Découvrez les causes les plus courantes des douleurs au talon.

La douleur du talon est un phénomène fréquent et ennuyeux que vous avez certainement rencontré à un moment donné dans votre vie. Il s’agit d’une douleur lancinante qui se propage dans le pied et nous empêche de se déplacer normalement. Dans cet article, nous allons passer en revue quelques unes des causes les plus courantes de la douleur au talon.
Quelles sont les causes des douleurs au talon ?
La douleur au talon se produit normalement après un effort physique ou un accident mineur, comme elle peut se produire soudainement et sans raison apparente. Le talon est le plus grand des 26 os qui composent le pied humain qui à son tour possède 33 articulations . Le pied est un membre sophistiqué et délicat avec plus de 100 muscles, des tendons et des ligaments. Il est normal que son intégrité soit parfois compromise. Lorsque la douleur apparaît, il est généralement estimé soit à l’avant ou juste derrière le talon. Si la douleur est assez grave, elle peut affecter votre marche. Il y a un certain nombre de causes différentes, que nous allons détailler ci – dessous, mais surtout, il reste à votre médecin de faire le diagnostic.
1. Les éperons
Les éperons sont, sans aucun doute, la cause la plus fréquente de la douleur au talon. Un éperon est une croissance osseuse au niveau du bas du talon qui se prolonge au – delà du talon normal. Ainsi, même quelques millimètres de la croissance sont suffisants pour causer une douleur énorme. Ils ont tendance à éclater après une tension excessive des muscles et des tendons du pied, un étirement de la bande de tissu qui relie le talon et l’avant et à la déchirure de la membrane qui recouvre le talon et l’os. Cette atteinte survient souvent lors du port de chaussures en une position mal ajustée, en cours d’exécution de certaines tâches en une forme incorrecte, ou même à cause de l’obésité.

2. fasciite plantaire
Si la douleur se prolonge à la semelle, vous êtes probablement souffrant d’une fasciite plantaire. Elle est causée par l’inflammation du tissu conjonctif fibreux (le fascia) suite à une marche trop longue, la course, ou au port des chaussures inconfortables pour des périodes de temps prolongées.
La fasciite plantaire se produit lorsque le tissu fibreux mou de la plante du pied est débordé ou même déchiré. Gardez à l’esprit, cependant, que les éperons sont souvent liés à cette condition.
Lorsque vous souffrez de la fasciite plantaire, vous devez reposer le pied touché seulement pour procurer un soulagement temporaire. Toutefois, La douleur sera de retour à chaque fois que le talon est déplacé. Il est important de consulter un médecin et suivre les recommandations et les lignes directrices du traitement. En ce qui concerne les remèdes que vous pouvez utiliser à la maison, ne pas oublier que la glace soulage la douleur et le massage avec l’huile de romarin aide à réduire l’inflammation. Le bandage offre également de bons résultats, ainsi que rouler le pied sur une bouteille d’eau congelée.

3. Au cours de pronation
Lors de la marche, le talon touche le sol en premier lieu et le poids du corps est déplacé sur l’extérieur du pied pour le gros orteil. Lorsque nous roulons, le pied crée une quantité anormale de pression sur les tendons et les ligaments reliés au fond du talon. Ce type de blessure, si non corrigée, peut avoir des conséquences pour les genoux et les hanches. Si nous ne faisons pas attention à la façon dont nous marchons, un déséquilibre peut affecter l’ensemble de notre squelette. Etrange mais vrai.

4. Les autres causes de la douleur au talon
· Rhumatoïde et d’autres formes d’arthrite : L’arthrite est une affection fréquente et douloureuse touchant les articulations du talon.
· Le Gout : C’est un excès d’acide urique dans le corps pouvant provoquer une inflammation non seulement du gros orteil, mais du talon aussi. Ce malaise est grave.
· Bursite : sûr que vous avez entendu parler du bursite, il est un peu comme un éperon, mais dans ce cas, C’est un nerf qui se développe anormalement.
· Inflammation du tendon d’Achille : si vous vivez une vie active ou vous faites souvent du sport, vous avez certainement entendu parler de ce type de blessure. L’inflammation est appelée tendinite, elle apparait lorsque cette partie du pied est à plusieurs reprises tendu.
· Ecchymoses de l’os : essentiellement causée par un coup comme frapper accidentellement quelque chose ou soudainement se faire frapper. Face à une telle situation, la première chose que vous devez faire est d’appliquer de la glace dans la région.

ADD YOUR COMMENT