Ces herbes tuent le virus de la fièvre de la dengue naturellement

La fièvre de la dengue est l’un des pires virus qui touchent des millions de personnes chaque année. Alors que le taux de mortalité est relativement faible, entre 50 millions et 500 millions de personnes sont touchées chaque année par le virus de la dengue qui est transmise par les moustiques. Cette maladie tropicale est devenue endémique dans plus de 100 pays depuis le milieu du 20e siècle. Il existe plusieurs types de moustiques qui peuvent transmettre la maladie. Si vous survivez à un type de fièvre de la dengue, alors vous avez généralement une forte immunité à cette variété, mais si vous contractiez un deuxième type plus tard dans la vie, elle se traduit généralement par des complications beaucoup plus graves.
Les symptômes de la fièvre de la dengue sont généralement une fièvre soudaine, des maux de tête , des douleurs musculaires et une éruption cutanée qui ressemble étroitement à la rougeole . Alors que 80% des cas contractés restent asymptomatiques, environ 5% des cas présentent des symptômes graves, alors que moins de 1% des cas se révèlent fatale. La fièvre hémorragique et le choc de la dengue sont les deux plus graves formes que la fièvre de la dengue peut prendre, résultant des saignements et d’une sévère baisse des plaquettes qui se traduit par une chute dangereuse de la pression artérielle. Bien qu’il n’y ait pas de vaccin ou de remède pour le virus de la dengue, le traitement de conditions secondaires est commun. Dans la plupart des cas, les patients peuvent survivre. Toutefois, en raison de l’absence d’un traitement formel, de nombreux remèdes à base de plantes ont été mis au point.

Remèdes faits à la maison pour la fièvre de la dengue
La forme la plus efficace de «traitement» est en fait la prévention. Mais le fait de repousser les moustiques ennuyeux peut être très difficile. Certains des stratégies de prévention les plus efficaces sont à éviter ou éliminer l’eau stagnante, car c’est le milieu où les moustiques se reproduisent. En outre, si vous êtes dans une zone fortement boisée ou tropicale, appliquer un anti – moustiques à la peau exposée et à vos vêtements. Si possible, garder la peau exposée à un minimum et veiller à ce que partout où vous dormez est entièrement fermé.
Toutefois, au cas où vous êtes infecté par le virus de la dengue, vous pouvez suivre certains de ces remèdes ci-dessous pour une récupération rapide et un soulagement de vos symptômes.
L’herbe orge : L’herbe orge a la capacité unique d’augmenter significativement le nombre de plaquettes dans le sang et de stimuler la production de plus cellules sanguines. Vous pouvez boire le thé en herbe d’orge ou manger l’herbe orge directement et voir une augmentation rapide du nombre de plaquettes, en sachant que la fièvre hémorragique de la dengue est l’un des effets secondaires de cette maladie et qui peut générer une faiblesse corporelle, augmenter la sensibilité du corps à la fièvre de la dengue hémorragique et entrainer des complications plus graves .
L’hydrate : Bien que de nombreux remèdes à base de plantes ou naturels ne soient pas directement approuvés par la recherche, les médecins homéopathiques ont loué l’hydrate pour sa capacité à éliminer les symptômes de la fièvre de la dengue très rapidement et d’éliminer le virus de l’organisme. L’hydrate contribue non seulement à soulager la fièvre, les frissons, les maux de tête, les nausées et les vomissements, mais sa capacité antivirale naturelle peut essentiellement guérir la fièvre de la dengue dans une affaire de jours.
Eau : Cela peut sembler de bon sens, mais à cause de la transpiration excessive, et l’effort physique, la déshydratation extrême est un symptôme commun. Ainsi, il faut boire autant d’eau que possible pour maintenir le corps hydraté, et soulager les symptômes comme les maux de tête et les crampes musculaires qui sont souvent exacerbés par la déshydratation. En outre, l’eau aidera à rincer le corps et à éliminer les toxines pouvant compliquer l’impact viral de l’agent pathogène.
Les feuilles de Neem: Les feuilles de Neem sont couramment prescrits pour une variété de maux dont de la fièvre de la dengue ne fait pas exception. L’utilisation des feuilles de Neem permet d’augmenter à la fois le nombre de plaquettes et le nombre de globules blancs dans le sang. Les feuilles de Neem correctement brassées peuvent améliorer le système immunitaire.
Les feuilles de Papaye : Bien que le mode d’action soit incertain, les feuilles de papaye sont largement connues comme étant un remède naturel pour la fièvre de la dengue. Les nutriments et les composés organiques contenus dans les papayes peuvent provoquer une augmentation de votre numération plaquettaire. De même, les niveaux élevés de vitamine C stimulent le système immunitaire alors que les antioxydants aident à réduire l’oxydation à éliminer l’excès de toxines dans le sang. Les feuilles de papaye peuvent être écrasées puis tendues avec un chiffon pour boire le jus pur.
Le jus d’orange : Etant riche en antioxydants et en vitamines, le jus d’orange est idéal pour traiter les symptômes secondaires de la fièvre de la dengue et éliminer le virus. Le jus d’orange contribue à promouvoir les anticorps du système immunitaire, augmenter la miction et la libération de toxines et stimule la réparation cellulaire.
Fenugrec : Les feuilles de fenugrec sont connues pour réduire la fièvre, soulager la douleur et favoriser un sommeil plus reposant pour les patients. Ceci est un remède populaire pour les symptômes de la fièvre dengue dans de nombreux endroits à travers le monde.
Les feuilles de basilic : Mâcher les feuilles de basilic constitue une technique efficace pour stimuler le système immunitaire. Elles ont été recommandées dans la médecine ayurvédique pour le traitement de la fièvre de la dengue. L’huile essentielle du basilic a également des propriétés insecticides naturelles qui sont moins attractives pour les moustiques, ce qui rend le basilic un traitement et une stratégie de prévention !

ADD YOUR COMMENT