Avez-vous peur d’avoir une cataracte ou de perdre votre vision ? Alors n’hésiter surtout pas à introduire ce nutriment dans votre régime alimentaire.

La consommation des carottes pour améliorer la fonction des yeux est la façon dont la pensée a toujours été. Maintenant, de nouvelles recherches prennent un peu plus loin. Selon une étude récente en ophtalmologie :
L’intégration de cet aliments riches en vitamine C dans votre alimentation peut ralentir la progression de la cataracte qui est une affection oculaire commune pouvant conduire à une perte totale de la vision. A cet égard, des chercheurs du King College de Londres ont surveillé la progression de la cataracte, dans les yeux de 324 paires de femmes jumelles du « Royaume – Uni » pour plus de 10 ans. Ces experts ont examiné les photos des lentilles des jumeaux pour déterminer dans quelle mesure la maladie a progressé, tout en utilisant des questionnaires pour le suivi des participants dans leur apport en éléments nutritifs, y compris la vitamine C. Bien que la cataracte soit considérée comme une maladie du vieillissement, les chercheurs ont constaté que les facteurs environnementaux peuvent avoir un effet protecteur. Au début de l’étude, les personnes ayant une alimentation riche en vitamine C avaient une réduction du risque de la cataracte de 20 pour cent. Après 10 ans, les jumeaux avaient une réduction de la progression de la cataracte de 33 pour cent par rapport aux personnes qui ont consommé moins de vitamine C. Les chercheurs pensent qu’un bon apport en vitamine C peut augmenter la vitamine C déjà présente dans le liquide oculaire, en formant une barrière protectrice contre la cataracte.
« Bien que nous ne pouvons pas éviter de vieillir, le diabète et le tabagisme sont également des facteurs de risque pour ce type de cataracte. En effet, une alimentation équilibrée et un mode de vie sain en général devraient réduire le risque d’avoir besoin d’une opération de la cataracte, selon un communiqué de presse de l’auteur de l’étude Dr Chris Hammond, chirurgien de la division du diabète et des services nutritionnels au king College de Londres, qui a été publié par l’American Academy of Ophthalmology.
Les directives diététiques pour les Américains recommandent aux adultes d’obtenir de 65 à 90 milligrammes de vitamine C chaque jour. La limite supérieure est de 2000 mg par jour. Toutefois un excès en vitamine C peut provoquer des diarrhées et des nausées. Le « National Institutes of Health » recommande aux gens d’avoir la plupart de leur vitamine C à partir des aliments naturels, y compris : les poivrons, les légumes verts à feuilles sombres, les kiwis, le brocoli, les baies, les agrumes, les tomates, les pois et les papayes.

ADD YOUR COMMENT